Partagez:

Du siège du pouvoir au Musée de l’Histoire de France. Classé depuis 30 ans au patrimoine mondial de l’humanité, le château de Versailles constitue l’une des plus belles réalisations de l’art français au XVIIe siècle. L’ancien pavillon de chasse de Louis XIII fut transformé et agrandi par son fils Louis XIV qui y installa la Cour et le gouvernement de la France en 1682. Jusqu’à la Révolution française, les rois s’y sont succédé, embellissant chacun à leur tour le Château.
Galerie des Glaces, Grands Appartements du Roi, Musée de l’Histoire de France : au fil des siècles, le château de Versailles, siège du pouvoir jusqu’en 1789, n’a cessé de se déployer.
Il n’est au départ qu’un modeste château construit par Louis XIII pour la chasse. C’est cet emplacement qui sera néanmoins choisi par Louis XIV pour construire le palais que nous connaissons aujourd’hui, symbole de l’absolutisme royal et incarnation de l’art classique français.
Dans les années 1670, Louis XIV fait notamment aménager les Grands Appartements du Roi et de la Reine. La réalisation la plus emblématique de ces espaces, lieux de parade et de réception par excellence, reste la galerie des Glaces imaginée par Mansart. Au siècle suivant, les agrandissements se poursuivent, avec notamment la construction de la Chapelle et de l’Opéra. Le Château compte aujourd’hui 63 154 m2 répartis en 2 300 pièces.
Si le Château perd sa vocation de siège officiel du pouvoir en 1789, il connaît au XIXe siècle une nouvelle destinée : devenir le Musée de l’Histoire de France, voulu par Louis-Philippe, monté sur le trône en 1830. De nombreuses salles du Château accueillent alors les nouvelles collections retraçant les grands événements de l’Histoire de France, enrichies jusqu’au début du XXe siècle.

Histoire

  • Une œuvre colossale
    De la fenêtre centrale de la galerie des Glaces se déploie, sous l’œil des visiteurs, la grande perspective qui conduit le regard du parterre d’Eau vers l’horizon. Cette perspective originelle, antérieure au règne de Louis XIV, le jardinier André Le Nôtre se plut à l’aménager et à la prolonger en élargissant l’Allée royale et en faisant creuser le Grand Canal. Cette vaste perspective court de la façade du château de Versailles à la grille du parc.
    En 1661, Louis XIV charge André Le Nôtre de la création et de l’aménagement des jardins de Versailles qui, à ses yeux, sont aussi importants que le Château. Les travaux sont entrepris en même temps que ceux du palais et durent une quarantaine d’années. Mais André Le Nôtre ne travaille pas seul. Jean-Baptiste Colbert, Surintendant des bâtiments du Roi, de 1664 à 1683, dirige le chantier ; Charles Le Brun, nommé Premier Peintre du Roi en janvier 1664, donne les dessins d’un grand nombre de statues et fontaines ; un peu plus tard, l’architecte Jules Hardouin-Mansart ordonne des décors de plus en plus sobres et construit l’Orangerie. Enfin, le Roi lui-même se fait soumettre tous les projets et veut le « détail de tout ».
    La création des jardins demande un travail gigantesque. D’énormes charrois de terre sont nécessaires pour aménager les parterres, l’Orangerie, les bassins, le Canal, là où n’existaient que des bois, des prairies et des marécages. La terre est transportée dans des brouettes, les arbres sont acheminés grâce à des chariots de toutes les provinces de France ; des milliers d’hommes, quelquefois des régiments entiers, participent à cette vaste entreprise.
    Depuis 1992, les jardins sont en cours de replantation, et après la tempête dévastatrice de décembre 1999, les travaux se sont accélérés au point que, dans bien des parties, ils ont déjà retrouvé leur physionomie d’origine.
  • L’architecture de Mansart
    Le Grand Trianon a été élevé par Jules Hardouin Mansart en 1687 sur l’emplacement du « Trianon de Porcelaine », que Louis XIV avait fait construire en 1670 pour y fuir les fastes de la Cour et y abriter ses amours avec Mme de Montespan. Le Grand Trianon est sans doute l’ensemble de bâtiments le plus raffiné de tout le domaine de Versailles.
    « Petit palais de marbre rose et de porphyre avec des jardins délicieux » selon la description de Mansart qui respecte à la lettre les indications de Louis XIV très impliqué dans cette construction, on ne peut que tomber sous le charme de cet édifice aux proportions élégantes dégageant intimité, douceur et grandeur. Très influencé par l’architecture italienne, ce palais s’étend sur un seul niveau, placé entre cour et jardin, recouvert d’un toit plat, dissimulé par une balustrade, autrefois agrémentée de groupes d’enfants, de vases, de figures sculptées.
    Renommé pour ses jardins à la française, ordonnés et géométriques, « rempli de toutes sortes de fleurs d’orangers et d’arbrisseaux verts », nous rapporte Félibien, le « Trianon de Marbre » est entouré, dès sa construction, de plusieurs dizaines de milliers de plantes vivaces et tubéreuses. Enterrées en pots, afin de pouvoir être changées tous les jours, et créer ainsi un spectacle fleuri et embaumé, ces plantes offrent un décor vivant qui anime la perfection de cette architecture tout entière ouverte sur les jardins.
    Occupé par Louis XIV, qui y logera sa belle-sœur, la princesse Palatine, son gendre, le duc de Chartres, sa fille, la duchesse de Bourbon, le Grand Trianon est aimé de Marie Leszczinska qui y réside à la belle saison. Marie-Antoinette y donne, quant à elle, quelques représentations, préférant la demeure du Petit Trianon que lui avait offerte Louis XVI. Napoléon Bonaparte, après en avoir ordonné la restauration, y fait de nombreux séjours avec son épouse l’Impératrice Marie-Louise. Le Général de Gaulle prendra, en 1963, l’initiative de remettre en état les lieux pour y accueillir les hôtes de la République et y organiser dans l’Aile nord dite de « Trianon-sous-bois », une résidence du Président de la République.
    L’on pourrait dire de Trianon avec Félibien « que les grâces et les amours forment ce qui il y a de plus parfait, dans les plus beaux et plus magnifiques ouvrages de l’art ». Le mobilier originel de Trianon ayant été dispersé à la Révolution, l’aménagement actuel est, à quelques exceptions près, celui du Premier Empire. Napoléon remeuble entièrement Trianon et y vient quelquefois avec Marie-Louise.
  • La demeure de la Reine
    Du Petit Trianon aux jardins de la Reine, en passant par le Hameau, le Domaine, ouvert en 2006, dévoile toute l’intimité de Marie-Antoinette. L’épouse de Louis XVI aimait retrouver en ces lieux les plaisirs d’une vie simple et champêtre, loin des fastes de Versailles.
    Le Petit Trianon et son parc sont indissociablement liés au souvenir de la reine Marie-Antoinette. Elle est la seule reine qui ait imposé son goût personnel à Versailles. Bafouant la vieille cour et ses traditions, elle tient à vivre comme elle l’entend. Dans son domaine de Trianon que Louis XVI lui a offert en 1774, elle trouve le havre d’intimité qui lui permet d’échapper à l’Etiquette. Nul ne peut y pénétrer sans son invitation.
    Depuis sa restauration en 2008, le domaine a retrouvé sa cohérence en tant que lieu réservé et préservé, centré sur son château. Ce dispositif donne à voir l’éclectisme et le raffinement de Marie-Antoinette, un art de vivre lié à une liberté de penser car l’esprit des Lumières n’était pas absent de ces lieux.
    Depuis 2007, l’accès au domaine s’effectue à partir de la maison du Suisse, c’est-à-dire du Portier, qui détenait ainsi non seulement les clefs du Petit Trianon, mais aussi le pouvoir de le faire visiter en l’absence de la Reine.

Ressources pédagogiques

 
Château de Versailles - Wikipédia Château de Versailles - Plan du Domaine de Versailles / Plan du Domaine de Marie-Antoinette / Plan des Grands appartements


Galerie Photos


Galerie vidéos YouTube racontant Versailles

  • A quoi ressemblait Versailles avant Louis XIV. Comment le petit relais de chasse de Louis XIII devient-il le plus grand palais d’Europe. Quels sont les embellissements voulus par le jeune Roi Soleil dans son palais des fêtes et des plaisirs. Saviez-vous que la galerie des Glaces était à l’origine une terrasse donnant sur les jardins.
     
    Licence YouTube standard © Château de Versailles, 2012

  • Le château de Versailles est un lieu unique. Après avoir été une résidence royale, apprenez comment le Château est devenu un musée d’histoire et un palais de la République.
     
    Licence YouTube standard © Château de Versailles, 2012

  • Les jardins d’André Le Nôtre, le Grand Trianon, le Petit Trianon, le domaine de Marie-Antoinette en 3D et en vidéo.
     
    Licence YouTube standard © Château de Versailles, 2012

 


Toutes les visites

Pour une approche pluridisciplinaire de Versailles, trois offres pédagogiques sont proposées aux scolaires* dans des domaines aussi variés que l’histoire, les beaux-arts, le patrimoine, les lettres, les sciences et techniques, ainsi que la musique.
Site officiel du chateau de Versailles

Activités éducatives

Les activités éducatives (ateliers et animations) sont conduites par UN MÉDIATEUR, UN ARTISTE PLASTICIEN OU UN COMÉDIEN. Elles permettent d’appréhender le site par une approche participative et ludique. Elles initient également le jeune public à la création et aux techniques artistiques.
Tarif : 75 € pour une animation / Durée : 1h30 à 2h /// 120 € pour un atelier / Durée : 2h30
Tél: 01 30 83 78 00
Email: versailleseducation@chateauversailles.fr



Visites guidées

Les visites guidées sont conduites par UN CONFÉRENCIER. Ces visites sont l’occasion de découvrir le Château, ses grands personnages, ses collections et d’aborder les moments forts de son histoire.
Tarif : 75 € / Durée : 1h30
Tél: 01 30 83 78 00
Email: versailleseducation@chateauversailles.fr



Visioconférences

Les visioconférences sont conduites par UN CONFÉRENCIER OU UN MÉDIATEUR en direct du Château. Elles proposent une nouvelle expérience de découverte du Château et des jardins, grâce à un dispositif de visites interactives à distance.
Tarif : 75 € / Durée : 1h
Tél: 01 30 83 78 00
Email: versailleseducation@chateauversailles.fr



Visites autonomes

Les visites autonomes s’effectuent SUR RÉSERVATION. Elles permettent de bénéficier d’un CRÉNEAU HORAIRE garantissant un accès direct à la visite et autorisent l’utilisation du DROIT DE PAROLE.
Tarif : Gratuit
Tél: 01 30 83 78 00 ou 01 30 83 04 05
Email: versailleseducation@chateauversailles.fr



Visites libres

Les visites libres (du Château, des châteaux de Trianon ou des jardins) s’effectuent SANS RÉSERVATION. Elles ne permettent pas l’utilisation du droit de parole.
ATTENTION, LES JARDINS SONT PAYANTS LES JOURS DE GRANDES EAUX ET JARDINS MUSICAUX (En haute saison uniquement – du 1er avril au 31 octobre – les mardis, week-ends et certaines dates supplémentaires).
Tarif : Gratuit / Jardins payants les jours de Grandes Eaux et Jardins Musicaux
Tél: 01 30 83 78 00
Email: versailleseducation@chateauversailles.fr
Accès sans réservation


Ouverture / Fermeture

BASSE SAISON
Du 1er novembre au 31 mars

Château
Tous les jours sauf le lundi
9h – 17h30
Dernière admission : 17h – Fermeture des caisses : 16h50

Châteaux de Trianon et Domaine de Marie-Antoinette
Tous les jours sauf le lundi
12h – 17h30
Dernière admission : 17h – Fermeture des caisses 16h50

Jardins et Parc
Tous les jours
8h – 18h
Vigipirate renforcé : la porte St Antoine ferme à 18h (grille de la Reine ouverte)

HAUTE SAISON
Du 1er avril au 31 octobre

Château
Tous les jours sauf le lundi
9h – 18h30
Dernière admission : 18h – Fermeture des caisses : 17h50

Châteaux de Trianon et Domaine de Marie-Antoinette
Tous les jours sauf le lundi
12h – 18h30
Dernière admission : 18h – Fermeture des caisses : 17h50

Jardins
Ouverts tous les jours
8h – 20h30

Parc
Ouvert tous les jours
7h – 20h30
(dernier accès : 19h pour les véhicules et 20h00 pour les piétons)

ESPACES OUVERTS A LA VISITE

Château
Grand Appartement du Roi, galerie des Glaces, Chapelle royale (visible depuis le vestibule de la Chapelle), Salles Louis XIV, galerie des Batailles, appartements de Mesdames, galerie de l’Histoire du Château, Grand Couvert du Roi, salle des Gardes du Roi.

Fermetures exceptionnelles pour travaux et restaurations
Appartements du Dauphin et de la Dauphine, Grand Appartement de la Reine.

Châteaux de Trianon et Domaine de Marie-Antoinette
Du 1er novembre au 31 mars : Grand Trianon, Petit Trianon, jardins, hameau de la Reine, temple de l’Amour, Jardin Anglais
Du 1er avril au 31 octobre : Grand Trianon, Petit Trianon, jardins, Chapelle, Pavillon Français, Théâtre de la Reine (depuis le vestibule), temple de l’amour, Grotte, Jardin Anglais, Laiterie, hameau de la Reine.

Musée des Carrosses
Fermé jusqu’à nouvel ordre.

Jours de fermeture
Tous les lundis.
Ainsi que les jours suivants :
– 1er janvier
– 1er mai
– 25 décembre

Les jardins et le parc sont ouverts. Le Château, le Grand Trianon et le Domaine de Marie-Antoinette sont fermés.

Tarifs

Toutes les visites
Pour une approche pluridisciplinaire de Versailles, trois offres pédagogiques sont proposées aux scolaires* dans des domaines aussi variés que l’histoire, les beaux-arts, le patrimoine, les lettres, les sciences et techniques, ainsi que la musique.

Activités éducatives
Les activités éducatives (ateliers et animations) sont conduites par UN MÉDIATEUR, UN ARTISTE PLASTICIEN OU UN COMÉDIEN. Elles permettent d’appréhender le site par une approche participative et ludique. Elles initient également le jeune public à la création et aux techniques artistiques.
Tarif : 75 € pour une animation / Durée : 1h30 à 2h /// 120 € pour un atelier / Durée : 2h30



Visites guidées
Les visites guidées sont conduites par UN CONFÉRENCIER. Ces visites sont l’occasion de découvrir le Château, ses grands personnages, ses collections et d’aborder les moments forts de son histoire.
Tarif : 75 € / Durée : 1h30



Visioconférences
Les visioconférences sont conduites par UN CONFÉRENCIER OU UN MÉDIATEUR en direct du Château. Elles proposent une nouvelle expérience de découverte du Château et des jardins, grâce à un dispositif de visites interactives à distance.
Tarif : 75 € / Durée : 1h



Visites autonomes
Les visites autonomes s’effectuent SUR RÉSERVATION. Elles permettent de bénéficier d’un CRÉNEAU HORAIRE garantissant un accès direct à la visite et autorisent l’utilisation du DROIT DE PAROLE.
Tarif : Gratuit



Visites libres
Les visites libres (du Château, des châteaux de Trianon ou des jardins) s’effectuent SANS RÉSERVATION. Elles ne permettent pas l’utilisation du droit de parole.
ATTENTION, LES JARDINS SONT PAYANTS LES JOURS DE GRANDES EAUX ET JARDINS MUSICAUX (En haute saison uniquement – du 1er avril au 31 octobre – les mardis, week-ends et certaines dates supplémentaires).
Tarif : Gratuit / Jardins payants les jours de Grandes Eaux et Jardins Musicaux
Accès sans réservation

Accès

RER C
Pour vous rendre au Château de Versailles en empruntant la Ligne C du RER, munissez-vous d’un titre allant de votre gare de départ à la gare de “Versailles Château Rive Gauche” ou d’un pass Navigo, Mobilis ou Paris Visite zones 1-4 (le ticket T+ n’est pas valable pour ce trajet) .

Trains SNCF
Arrivée en gare de Versailles Chantiers depuis Paris Montparnasse
Arrivée en gare de Versailles Rive droite depuis Paris Saint Lazare
Les 3 gares de Versailles sont aussi accessibles zone 4

En autocar Versailles Express
Versailles Express propose des transferts vers le château de Versailles depuis la Tour Eiffel à Paris.
Du mardi au dimanche : 2 départs par jour, à 8h (retour vers 12h30) et 14h (retour vers 18h).
Transfert au départ de Paris avec prise en charge des clients au Port de la Bourdonnais – (Parking Bateaux Parisiens – au pied de la Tour Eiffel, sur les quais de la Seine).

En voiture
Autoroute A13 sortie Versailles Centre
Stationnement des voitures (stationnement payant)

Stationnement devant le Château
La place d’Armes, située face au Château, dispose de 2 parkings payants (ouverts 24h/24).
À gauche celui réservé aux individuels et à droite, celui réservé aux autocars pour les groupes.
Accès gratuit de 19h30 à 8h30.

Stationnement dans le Parc
Vous pouvez également accéder au Parc via les différentes grilles du Domaine (grille de la Reine et grille Saint Antoine).
Une allée est réservée au stationnement des autocars près du Grand Canal. Des parkings pour voitures individuelles sont disponibles près du Grand Canal, au Grand Trianon, au Petit Trianon et au hameau de la Reine.

Adresse

Notre Adresse:

Château de Versailles - Place d'Armes - 78000 Versailles

GPS:

48.804865, 2.1203550000000178

Alors faites un commentaire !

Un avis? Un conseil? Une remarque?
Laissez nous un commentaire.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs marqués d'un * sont obligatoires.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec