Le néoclassicisme – Ingres, David, Canovas

 

Le néoclassicisme

Ingres, David, Canovas


>>> Ressources pédagogiques à imprimer <<<

Le néoclassicisme

C’est un renouveau des styles et de l’esprit de l’Antiquité classique inspiré directement de la période classique. Le néoclassicisme coïncide avec et reflète l’évolution de la philosophie de l’Âge des Lumières. Il est d’abord une réaction contre les excès du style rococo. Souvent comparé au romantisme, le néoclassicisme ne peut en être réduit à une simple copie; l’œuvre d’artistes néoclassiques tels que celle d’Ingres en est la preuve. Le réveil peut être attribué à la mise en place d’une archéologie officielle.

Les écrits de Johann Joachim Winckelmann sont importants dans la formation de ce mouvement, à la fois dans l’architecture et les arts visuels. Winckelmann croit que l’art doit viser une « simplicité noble et une grandeur calme », et il salue l’idéalisme de l’art grec. Cette théorie est très loin d’être nouvelle dans l’art occidental, mais l’insistance de Winckelmann sur la copie proche des modèles grecs est particulière : « Le seul moyen que nous ayons d’être grands, voire inimitables si c’est possible, est d’imiter les Anciens. »


L’art du XIXe siècle

L’art au 19e siècle, connut 3 mouvements picturaux importants : le romantisme, le réalisme et l’impressionnisme. L’art romantique apparaît au début du 19e siècle et s’oppose directement au style néo-classicisme. Contrairement aux peintres néoclassiques, attachés à l’ordre et à la raison, les peintres du mouvement romantique revendiquent le pouvoir de l’imaginaire, des émotions et de la pensée individuelle. Ils puisent leur inspiration dans le médiéval et non dans la Grèce et la Rome antique.

Le mouvement réaliste qui fût créé à la moitié du 19e siècle rejetait les valeurs de l’art académique. Leur volonté était de peindre des scènes de la vie quotidienne et de la misère rurale.

L’objectif du mouvement impressionniste est tout autre. Influencés par les tableaux réalistes et l’art japonais, les peintres ralliés à ce courant sont intéressés par rendre les effets de la lumière, sur leurs toiles par petites taches de couleurs accolées. Les mouvements néo et post-impressionnistes iront plus loin dans cette tendance avec les techniques de pointillisme et de divisionnisme.

Le symbolisme est tout droit inspiré de la littérature, il fait appel à l’imaginaire, et est associé au mouvement esthétisme. L’art nouveau, est, lui, un mouvement destiné à la décoration, il puise son inspiration dans certaines scènes des œuvres symbolistes.


Galerie vidéos YouTube

  • Ajoutée le 6 oct. 2012
     
    Licence YouTube standard © paul cosquer

  • Ajoutée le 21 sept. 2012
     
    Licence YouTube standard © paul cosquer

  • Mise en ligne le 25 janv. 2012
     
    Licence YouTube standard © musicyarte


Galerie Photos


>>> Ressources pédagogiques à imprimer <<<