Partagez:

À une trentaine de kilomètres de Châteauroux, au coeur du Berry, entrez dans l’intimité d’un grand écrivain du XIXe siècle : George Sand. Laissez-vous surprendre par la magie des lieux : ici, le temps s’est arrêté.
La demeure de la romancière George Sand (1804-1876), est la propriété de l’État depuis le 6 octobre 1952, suite à la donation du domaine par Aurore Lauth-Sand, petite-fille de l’écrivain. Le parc de 6 hectares est classé par le ministère de la Culture au titre de jardin remarquable.

George Sand

La petite-fille de Marie-Aurore de Saxe, Aurore Dupin et future George Sand, découvre pour la première fois Nohant, à son retour d’Espagne avec ses parents, à la fin du mois de juillet 1808. Malheureusement, ce premier séjour est marqué par la mort de son petit frère le 8 septembre et la disparition accidentelle de son père, Maurice Dupin de Francueil, le 16 septembre suivant. Marie-Aurore de Saxe devient la tutrice d’Aurore qui passe son enfance dans le domaine. Par la suite, Aurore, adolescente, est partagée entre Paris et Nohant.
Aurore hérite du domaine familial au décès de sa grand-mère qui survient le 26 décembre 1821 à Nohant. Elle fait de fréquents séjours au Berry durant toute sa vie puis s’installe définitivement à Nohant, en 1853, bien qu’elle continue de séjourner à Paris ou s’installe à Palaiseau en 1864 avec son ami, Alexandre Manceau. George Sand trouve son inspiration dans le décor champêtre de Nohant et ses environs, pour écrire la majeure partie de son œuvre. Elle aime jardiner et étudier la botanique.
George Sand établit en 1847 un théâtre de marionnettes. Son fils Maurice peint les décors et sculpte les têtes des marionnettes que sa mère habille. Un second théâtre est créé en 1849 et plus de deux-cents pièces sont jouées à Nohant, entre 1850 et 1875. George Sand fait pratiquer deux ouvertures sur le toit de la maison en 1852 avec des chiens-assis, afin d’apporter la luminosité nécessaire au grand atelier de Maurice, installé dans les combles. Elle reçoit ses amis écrivains et musiciens, notamment Franz Liszt, Marie d’Agoult, Honoré de Balzac, Alexandre Dumas fils, Frédéric Chopin, Gustave Flaubert ou Eugène Delacroix. Ce dernier possède au demeurant, son atelier d’artiste.
George Sand meurt dans son château de Nohant, le jeudi 8 juin 1876 et repose dans le petit cimetière familial du domaine, à l’ombre d’un if centenaire, en bordure du jardin.


Ressources pédagogiques

 
Château d’Azay-le-Rideau Maison de George Sand - Dossier thématique - Les marionnettes de Maurice Sand


Galerie Photos


Contact service d’action éducative

Aurore Proudhon
Email: aurore.proudhon@monuments-nationaux.fr

Professeur relais

Jihane Kaouk
Email: jihane.kaouk@aol.com


Ouverture / Fermeture

Ouvert tous les jours
-Avril et septembre : 10h-12h30 et 14h-18h
-2 mai au 30 juin : 9h30-12h et 14h-18h30
-Juillet et août : 9h30 à 13h et 14h à 18h30
-Octobre à mars : 10h-12h30 et 14h-17h
-Dernier accès 60 min avant la fermeture

Fermé
1er janvier, 1er mai, 1er et 11 novembre, 25 décembre

Le salon de thé vous offre la possibilité de vous restaurer sur place !
Attention, le salon de thé sera fermé :
-les 13,14,15 juillet
-du 24 au 31 août
-du 1er au 8 septembre
-Fermeture au 19 octobre

Tarifs

-Plein tarif : 7,50 €
-Tarif réduit :6 € (jeunes de 18 à 25 ans non ressortissants de l’Union européenne)
-Tarif groupe : 6 € (groupe d’adultes à partir de 20 personnes, groupe conduit par un professionnel du tourisme, conférencier et guides de l’Union européenne)
-Tarif droit réservation groupe scolaire : 30 € (20 € pour les ZEP) ; 35 élèves maximum

Accès

-De Châteauroux ou Montluçon : D 943

Adresse

Notre Adresse:

Maison de George Sand - 36400 Nohant-Vic

GPS:

46.62501689542486, 1.9753351330795113

Alors faites un commentaire !

Un avis? Un conseil? Une remarque?
Laissez nous un commentaire.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs marqués d'un * sont obligatoires.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec