Partagez:

L’église Sainte-Geneviève, édifiée par l’architecte Soufflot à partir de 1764 sur ordre de Louis XV, devient Panthéon en 1791. Temple laïc dédié au culte des grands hommes, le Panthéon est un exceptionnel témoin de l’histoire de la France du XIXe, XXe et XXIe siècle. L’architecture néoclassique, les peintures, les sculptures et l’expérience scientifique du pendule de Foucault confrontent en ce lieu de mémoire nationale, symboles religieux et républicains dans une approche interdisciplinaire. Les élèves bénéficient d’une sensibilisation forte aux valeurs civiques et républicaines grâce à la découverte des « panthéonisés », de leur parcours et de leur pensée (Voltaire, Jean-Jacques Rousseau, Victor Hugo, Jean Jaurès, Jean Moulin, Pierre et Marie Curie…).

« Le Panthéon est un bâtiment long de 110 m et large de 84 m. La façade principale est décorée d’un portique aux colonnes corinthiennes, surmonté d’un fronton triangulaire réalisé par David d’Angers. Ce fronton représente la République (au centre) donnant la Liberté et protégeant à sa gauche les Sciences – représentées par de nombreux grands savants (François-Xavier Bichat, Berthollet, Gaspard Monge, Laplace…), philosophes (Voltaire, Jean-Jacques Rousseau…), écrivains (Fénelon, Pierre Corneille…) et artistes (Jacques-Louis David…) – et à sa droite l’Histoire – représentée par les grands personnages de l’État (Napoléon Bonaparte…) et étudiants de l’École polytechnique. L’édifice, en forme de croix grecque, est couronné par un dôme haut de 83 mètres, coiffé d’un lanterneau. L’intérieur est décoré par des peintres académiques comme Puvis de Chavannes, Antoine-Jean Gros, Léon Bonnat ou Cabanel. » (Extrait Wikipedia)


Actions éducatives

  • Visite-atelier 2 h 00 (mercredi 2 h 15)
    A partir de la mi-mars 2015
    Quoi de plus évident que le Panthéon pour illustrer de façon vivante et concrète le concept de laïcité ! Ici, le monument parle de lui-même. Le projet architectural remodelé par les révolutionnaires, mais aussi les décors peints et sculptés offrent quantité de points d’appui pour l’évocation du long cheminement qui mène du baptême de Clovis à la loi de séparation des Eglises et de l’Etat. Comprendre la laïcité, c’est comprendre un processus historique – tout le contraire d’une position dogmatique ! – résultant d’une réflexion longue de plusieurs siècles, n’excluant ni le débat, ni la négociation. A cette réflexion, les grands hommes du Panthéon ont pris leur part. On retrouve dans la crypte le tombeau de VOLTAIRE, défenseur de Calas et du chevalier de La Barre ; celui de l’abbé GRÉGOIRE, rédacteur de la Constitution civile du clergé ; celui du cardinal CAPRARA, négociateur du Concordat ; mais aussi ceux de CONDORCET, HUGO et JAURÈS. En définitive, il ne manque en ces lieux qu’Aristide BRIAND dont la contribution décisive à l’histoire de la laïcité fait l’objet d’un atelier pédagogique.
    Niveaux : Du CE2 au Lycée
    Visite : Atelier du patrimoine
    Atelier : Les élèves mènent une réflexion sur l’entrée au Panthéon d’Aristide Briand.
    Mercredi : Les élèves conçoivent un œuvre à partir du visage d’Aristide Briand afin de faire connaitre et populariser ce grand défenseur de la laïcité.
  • Visite-atelier 2 h 00 (mercredi 2 h 15)
    A l’occasion des panthéonisations du 27 mai 2015
    La visite reprend les termes du discours prononcé par le président de la République le 21 février 2014 au Mont Valérien lors d’une cérémonie d’hommage à la Résistance au cours de laquelle il a annoncé la cérémonie du 27 mai 2015. Par le choix des quatre résistants que sont Pierre BROSSOLETTE, Germaine TILLON, Geneviève DE GAULLE-ANTHONIOZ et Jean ZAY, le président entend réaffirmer les valeurs de la devise républicaine et, au-delà, l’ensemble des valeurs de la République française. Dans le contexte de l’Occupation allemande, moment critique de l’histoire de France qui a correspondu au naufrage de la République, le territoire étant alors sous la coupe du régime de Vichy, c’est bien l’esprit de résistance, incarné notamment par ces deux hommes et ces deux femmes, mais pas seulement, qui a permis de garder vivantes ces valeurs qui fondent la République française.
    La visite propose donc de faire découvrir au public un monument national, notamment son origine et sa fonction actuelle, mais aussi de transmettre les valeurs républicaines incarnées par les résistants du Panthéon français, ceux du 27 mai 2015, mais aussi ceux qui les ont précédés : MOULIN, MALRAUX, CASSIN, ÉBOUÉ et LES JUSTES.
    ATTENTION : une autorisation de cession de droit à l’image est impérative pour l’élève déposant le témoignage (à télécharger).
    Niveaux : Du CE2 au Lycée
    Visite : Atelier du patrimoine
    Atelier : Les élèves déposent leur témoignage dans le vidéo maton grâce à un représentant de classe.
    Mercredi : Les élèves, intégrés à un réseau de résistance, conçoivent un tract.
  • Depuis juin 2014 et pendant toute la durée des travaux de la coupole, JR affiche sur les bâches du chantier une nouvelle installation. Les visiteurs du monument découvrent des centaines de photos de visages d’hommes, de femmes et d’enfants qui ont été collectés en collaboration avec le CMN grâce à une camionnette photo-maton itinérante. L’artiste continue ainsi le travail qu’il mène depuis plusieurs années sur des gros plans de personnes, d’yeux, de visages ; photographiés en Europe et en différents pays du monde. Derrière chaque photo il y a une histoire et regarder chaque image signifie pour JR remettre en cause les clichés et les stéréotypes dont nous sommes inconsciemment victimes. Cette installation contemporaine, placée au Panthéon, temple laïc de la nation, permet d’ouvrir les portes à tous les français, que chacun puisse s’approprier ce lieu et se questionner des valeurs républicaines qu’il représente.
    Niveaux : Du CE2 au lycée
    Visite : Atelier du patrimoine
    Atelier : Un travail sur les stéréotypes ou les expressions faciales est réalisé autour des portraits de JR.
  • Grâce à la mise à disposition chaque mercredi d’une salle par la mairie du Ve arrondissement, le Panthéon propose aux enseignants des visites-ateliers de 2 h 15 qui se divise en 1 h 15 de visite et 1 h d’atelier. Cette possibilité offre ainsi l’occasion aux élèves de bénéficier d’ateliers plus longs et plus denses pour permettre une meilleure assimilation de la visite et produire un travail approfondi.
    L’offre proposée le mercredi est à retrouver au sein de la fiche de présentation de chaque thématique.
    Horaires des ateliers : le matin 10 h 00, l’après-midi 14 h 00
    PIQUE-NIQUE : Les classes ayant suivi la visite-atelier du mercredi matin peuvent rester dans la salle pour se restaurer le temps du midi. Il est simplement demandé aux classes de porter une attention toute particulière à la propreté de la salle.
  • La commémoration nationale de la Grande Guerre commença dès le début du conflit. Ce parcours permet de saisir la manière dont s’est inséré le souvenir de la guerre en un lieu marqué par diverses symboliques et de décrypter le sens du discours national à travers les formes variées qu’a pris le culte des morts. Il entend, d’autre part, cerner « le tournant 14-18 » au Panthéon sur le plan des représentations et de l’utilisation du lieu.
    La mémoire, au sens large, est la manière dont on se représente le passé. Au Panthéon, elle est nationale. Cette mémoire est le point de rencontre entre l’«expérience» : la guerre, le deuil, et les «attentes» du gouvernement : la reconstruction du pays, leçon pour les futures générations.
    Niveaux : Du CM2 au lycée
    Visite : Parcours-découverte ou atelier du patrimoine
    Domaine histoire des arts : arts de l’espace / arts du langagearts de l’espace / arts du langage
    Atelier : Les élèves analysent le discours sous-jacent des éléments commémoratifs du Panthéon liés à la Grande Guerre pour ensuite confronter ces représentations à leur propre vision du « devoir de mémoire ».
  • L’histoire du Panthéon, dont les origines remontent au VIe siècle ; époque où Clovis fait bâtir une basilique sur une colline pour y accueillir le tombeau de sainte-Geneviève, est aujourd’hui un monument historique, lieu de mémoire de notre histoire nationale.
    A travers la définition du patrimoine en général et de ses différents aspects, ce parcours propose de découvrir cette notion au sein de l’édifice et de son territoire proche ; des symboles aux idées politiques en passant par sa conservation et sa mise en valeur. Ainsi la patrimonialisation de l’histoire de la Nation prend ici tout son sens et contribue à la construction d’une identité commune.
    Niveaux : Du CE2 au Lycée
    Visite : Parcours-découverte ou Atelier du patrimoine
    Domaine histoire des arts : arts du visuel / arts de l’espace
    Atelier : Les élèves sont invités à prendre en photo les éléments emblématiques du Panthéon et à argumenter leur choix.
  • « Il ne suffit pas d’une action, fût-elle la plus sublime de toute, c’est par une longue suite de pensées, d’actions, et d’ouvrages, c’est en quelque sorte par toute une vie d’homme, conçue et exécutée sur des grandes vues qu’on mérite le titre de grand homme. »
    Assemblée Constituante du 4 avril 1791.
    A partir de cette définition et des circonstances de cette déclaration, le Panthéon dévoile sa destination : « Aux Grands Hommes la Patrie reconnaissante ». Les valeurs de la République sont à l’honneur au Panthéon : laïcité, tolérance, liberté d’expression… qui mènent au partage des idées, des savoirs… Les Grands Hommes sont donc honorés, commémorés, immortalisés parce qu’ils incarnent les principales valeurs de la société à une époque donnée.
    Niveaux : Du CE2 au lycée
    Visite : Atelier du patrimoine / parcours-découverte
    Domaine histoire des arts : arts de l’espace / arts du langage
    Atelier : Incarnant des députés, les élèves sont amenés à débattre pour choisir de nouveaux « panthéonisés ».
  • Avec l’avènement de la Ve République qui fait du chef de l’Etat la « clé de voûte » des institutions, le rituel des panthéonisations se présidentialise. Après une présentation générale du monument, cette visite thématique propose d’étudier ce que cette évolution engendre dans le choix des Grands Hommes (la relation panthéonisateur / panthéonisé, les valeurs transmises) ainsi que dans l’organisation des cérémonies d’entrée au Panthéon (le discours, les mises en scène). Le parcours met également en avant ce que les panthéonisations apportent au chef de l’Etat après une élection ou lors d’une cohabitation par exemple.
    Niveaux : Du Collège au Lycée
    Visite : Parcours-découverte ou Atelier du patrimoine
    Domaine histoire des arts : arts du visuel / arts du langage
    Atelier : Les élèves analysent en fin de visite les cérémonies à l’aide d’une grille de lecture distribuée, avant de conclure sur les symboles et la nature de la communication politique au Panthéon sous la Ve République.
  • L’élection d’un lieu et la préférence pour un style architectural, pour des ornements et sa destination nouvelle sont autant d’éléments qui se conjuguent pour faire du Panthéon l’édifice le plus symbolique de la Nation.
    – Comment le langage des symboles permet-il de codifier des valeurs propres à une époque, à une histoire, à une Nation ?
    – Quelle autorité confère ou manifeste le déploiement d’un symbole ?
    – L’affirmation du pouvoir passe-t-elle également par la diffusion de symboles ?
    Au même titre qu’un style définit une époque, les symboles forment une écriture à une période donnée, un système de signes dont la volonté est d’accompagner un message explicite et précis.
    Niveaux : Du CE2 au Lycée
    Visite : Atelier du patrimoine
    Domaine histoire des arts : arts du visuel / arts du langage
    Atelier : Les élèves sont invités à concevoir un nouveau symbole accompagné d’une devise.
  • Le Panthéon est le monument le plus significatif de l’installation difficile mais définitive du régime républicain en France. Cette installation définitive du régime républicain a eu lieu en 1885 lorsque Victor Hugo force la porte de la République lors de sa panthéonisation. Dès lors, on retire définitivement le mobilier religieux et l’on remet l’inscription d’origine sur le fronton « Aux Grands Hommes la Patrie reconnaissante ».
    L’enjeu de la commande publique est de promouvoir par l’art des valeurs républicaines. L’impact explicitement politique des œuvres d’art au Panthéon est la règle. D’une manière générale, la commande elle-même et les thèmes iconographiques retenus sont liés à des valeurs collectives servant à faire valoir la position du pouvoir en place. Les œuvres sont l’illustration des grandes aspirations sociales, politiques ou religieuses d’une époque.
    Niveaux : Du CE2 au lycée
    Visite : Atelier du patrimoine / Parcours-découverte
    Domaine histoire des arts : arts du visuel / arts de l’espace
    Atelier : Travail sur les images présentes au Panthéon (statues, toiles..) en procédant à un détournement de leur sens initial pour mieux comprendre le pouvoir de leur message.
  • La visite du monument fait apparaître que la thématique du savoir et des savants est inhérente au Panthéon. On la retrouve dans les décors sculptés et peints ainsi que dans l’histoire des lieux et par la présence de nombreux savants dans la crypte. Les œuvres, événements et personnages historiques jalonnent ce parcours thématique où sont évoqués tour à tour Diderot et le projet de l’Encyclopédie, l’expérience historique de Léon Foucault, la naissance du système métrique, la notion de progrès chez Condorcet, le culte de la science sous la Troisième République, la controverse opposant Voltaire à Rousseau au sujet du tremblement de terre de Lisbonne, etc.
    Niveaux : Du Collège au Lycée
    Visite : Atelier du patrimoine
    Atelier : Le parCours s’achève par un débat de politique-fiction au sujet de l’entrée d’un robot en 2100 au Panthéon à côté des Grands Hommes.
  • Chaque jour à 10 h 00, un agent d’accueil et de surveillance propose aux classes une visite générale sur le Panthéon et son histoire de 45 minutes.
    Réservation obligatoire 1 mois minimum avant le jour de la visite: reservations.pantheon@monuments-nationaux.fr
    (Fiche à télécharger)
    Niveaux : Du CE2 au Lycée
    Droit d’entrée : 30 € (pour 35 pers.) – visite gratuite
    Domaine histoire des arts : arts de l’espace
  • Le Panthéon a le plaisir d’accueillir les scolaires chaque jour de la semaine. Lors de votre visite, les agents du monument sont à votre disposition pour tout renseignement ou toute information.
    Afin que la visite se déroule dans les meilleures conditions, toute l’équipe du Panthéon vous remercie par avance pour le calme et la discrétion dont les élèves feront preuve dans ce lieu de mémoire fréquenté par de nombreux visiteurs.
    VISITES SANS RESERVATION
    Droit d’entrée : 30 € (pour 35 pers.)
    Visite : Parcours-découverte
    Domaine histoire des arts : arts de l’espace

Ressources pédagogiques

 
Panthéon à Paris - Wikipédia Panthéon à Paris - Autorisation parentale captation borne d’enregistrement vidéo Panthéon à Paris - Fiche de pré-réservation visites ateliers Panthéon Panthéon à Paris - Fiche de pré-réservation visites commentées Panthéon Panthéon à Paris - Fiche de visite du Panthéon Panthéon à Paris - Fiche de visite du Panthéon - Annexes Panthéon à Paris - Dossier enseignant Panthéon à Paris - Outil chronologie des évolutions en panthéon en regard de l’Histoire de France Panthéon à Paris - Outil le traité sur la tolérance de Voltaire Panthéon à Paris - Dossier Croix latine et croix grecque Panthéon à Paris - Dossier décors et sculptures au panthéon Panthéon à Paris - Dossier La cérémonie d’hommage au panthéon Panthéon à Paris - Dossier les scientifiques au Panthéon Panthéon à Paris - Extrait de la comtesse de Charny d’Alexandre Dumas Panthéon à Paris - Hymne de Victor Hugo Panthéon à Paris - Le discours à la jeunesse de Jean Jaurès


Galerie Photos


Contact service des publics

Nathalie Muratet
Tél: 02 47 45 67 99
Email: nathalie.muratet@monuments-nationaux.fr

Professeur-relais

Elodie Corbinus
Email: elodie.corbinus@ac-orleans-tours.fr

DEUX NOUVELLES VISITES-ATELIERS

Visite atelier : 2 h 00 (2 h 30 le mercredi) – 110 € (61 € REP) – Du CE2 au Lycée

-« Résistances » : Visite en lien avec les quatre entrants au Panthéon le 27 mai 2015 et l’exposition Quatre vies en résistance se tenant dans le monument.

-« Laïcité : un processus » : L’occasion de donner de la matérialité à cette notion complexe et d’en comprendre le cheminement en France.

Renseignements : 01 44 32 18 01

Réservation obligatoire des visites ateliers 1 mois minimum avant le jour de la visite: resaoffreeducative.pantheon@monuments-nationaux.fr


Ouverture / Fermeture

-Ouvert tous les jours
-1er avril au 30 septembre, 10h à 18h30
-1er octobre au 31 mars, 10h à 18h
-Dernier accès 45 minutes avant la fermeture

Fermé
-1er janvier, 1er mai et 25 décembre

Tarifs

-Plein tarif : 8,50 €
-Tarif réduit : 6,50 €
-Groupe adultes : 6,50 € (à partir de 20 personnes)
-Groupes scolaires (en visite libre) : 30 € (20 € pour les ZEP) ; 35 élèves maximum ; 1 accompagnateur bénéficie de la gratuité par tranche de 15 élèves (8 élèves pour les écoles maternelles) ; pour tout accompagnateur supplémentaire, le tarif “groupes adultes” s’applique, sauf pour les titulaires du Pass Education (gratuité) ou d’une carte professionnelle de l’Education nationale (tarif réduit).

Accès

-Métro : ligne 10, stations Maubert-Mutualité et Cardinal-Lemoine
-Bus : lignes 21, 27, 38, 82, 84, 85, 89
-RER : ligne B, station Luxembourg
-En voiture : boulevard Saint-Michel et rue Soufflot

Adresse

Notre Adresse:

Le Panthéon - Place du Panthéon - 75005 Paris

GPS:

48.846222, 2.3464139999999816

Alors faites un commentaire !

Un avis? Un conseil? Une remarque?
Laissez nous un commentaire.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
Les champs marqués d'un * sont obligatoires.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec