Histoire du Visuel – Les Portraits

Ressources pédagogiques en libre téléchargement à imprimer et/ou modifier

 

PORTRAITS

Thème : La Joconde détournée
Thème : Picasso – Portraits
Thème : Paul Klee – Portraits
Thème : Roy Lichtenstein – Portraits
Thème : Chuck Close – Portraits
Thème : Britto – Portraits


PORTRAITS

 

La Joconde détournée

  • La Joconde est probablement l’oeuvre d’art la plus connue au monde. En la détournant, les publicitaires détournent un symbole historique, font un clin d’oeil artistique et utilisent une référence commune.
    De Luftansa à Head and shoulders ou encore Faber Castell ou Sony, la Mona Lisa nous vend des shampoings, des vêtements, de la nourriture et même des tampons !
    C’est en 1950 que la Mona Lisa commence à devenir l’égérie d’affiches publicitaires, avec Luftansa qui l’utilise à la fois comme symbole parisien et artistique pour ses vols Paris non-stop.
    Mais c’est dans les années 2000 que la Joconde devient star de la publicité, on ne voit plus qu’elle, elle est une réelle source d’inspiration des publicitaires. Elle devient le visage d’une série de produits aussi divers que variés.
  • – Liste du matériel
  • – Réalisation technique
  • – Fiche d’explication

>>> Ressources pédagogiques à imprimer <<<

 

Picasso – Portraits

  • Né en 1881 à Malaga, il passe sa jeunesse en Espagne. En 1891, son père, peintre, accepte un poste d’ enseignant à l’école de dessin “La Corogne”, Picasso a 10 ans et il s’exerce au dessin alors qu’il sait à peine lire. En 1895, il s’installe avec sa famille à Barcelone, son père enseigne à l’école très académique des Beaux-arts et grâce à lui, Picasso, âgé seulement de 14 ans peut passer exceptionnellement le concours d’entrée. Il se révèle être un véritable prodige et il est tout de suite admis. L’enseignement de l’école est classique et Picasso maîtrise très vite et parfaitement le dessin et la peinture. Deux ans plus tard, il se présente au concours de l’Académie Royale de Madrid. Son succès y est aussi éclatant qu’à Barcelone. A 16 ans, Picasso a atteint le plus haut niveau artistique des meilleures écoles d’art d’Espagne.
  • – Liste du matériel
  • – Réalisation technique
  • – Fiche d’explication

>>> Ressources pédagogiques à imprimer <<<

 

Paul Klee – Portraits

  • Paul Klee naît au sein d’une famille de musiciens. Ce n’est toutefois pas vers la musique qu’il se tourne mais vers l’art pictural. A sa sortie de l’académie des Beaux-Arts de Munich, il réalise quelques œuvres, qu’il présente plus tard à l’exposition du Cavalier bleu. C’est à cette période qu’il côtoie Kandinsky et August Macke. Lors d’un séjour en Tunisie avec ce dernier, il reçoit une formidable révélation : celle de la couleur. A partir de 1921, Klee enseigne au Bauhaus, poste qu’il occupera jusqu’en 1930. S’inspirant toujours de l’avant-gardisme, Paul Klee réalise des toiles d’une originalité frappante, entre suggestions, onirisme et fantastique (Villa R., 1919 ; Eros, 1923 ; Variation, motif progressif, 1927). Il écrit également quelques ouvrages théoriques (l’Art moderne, 1924 ; Carnets d’esquisses pédagogiques, 1925). Destitué par les nazis de son poste d’enseignant à Düsseldorf, il se rend à Berne et peint des idéogrammes (Signes noirs, 1938). Atteint d’une maladie musculaire, l’artiste s’éteint en 1940.
  • – Liste du matériel
  • – Réalisation technique
  • – Fiche d’explication

>>> Ressources pédagogiques à imprimer <<<

Aller en haut de la page

 

Roy Lichtenstein – Portraits

  • Roy Lichtenstein est un artiste américain qui définit l’esthétique du Pop Art. Aux côtés des artistes Andy Warhol, James Rosenquist et Jasper Johns, Lichtenstein utilise la culture populaire comme base artistique dans les années 1950 et s’éloigne de l’expressionnisme abstrait. Ses peintures récupèrent l’imagerie commerciale et il est surtout connu pour son utilisation des points Benday — la méthode utilisée dans les journaux et les bandes dessinées pour designer les dégradés et les textures — sur grande échelle. Dans sa série Brushstrokes commencée en 1960, ses traits audacieux et les couleurs primaires s’inspirent de reproductions de Cézanne, Mondrian et Picasso. Né Roy Fox Lichtenstein le 27 octobre 1923 à New York, il commence sa carrière à l’Art Students League of New York après le lycée. Il obtient sa maîtrise en beaux-arts à l’université d’État de l’Ohio en 1949 et commence à enseigner. Alors qu’il travaille en tant que professeur à l’université Rutgers, il rencontre Allan Kaprow qui l’incite à revisiter l’imagerie pop. Lichtenstein retourne à New York où il continue de vivre et de travailler jusqu’à sa mort le 29 septembre 1997 à l’âge de 73 ans.
  • – Liste du matériel
  • – Réalisation technique
  • – Fiche d’explication

>>> Ressources pédagogiques à imprimer <<<

 

Chuck Close – Portraits

  • Chuck Close est un artiste américain connu pour ses portraits photoréalistes à grande échelle. Close construit ses célèbres peintures grâce à un système de grille où chaque carré est marqué individuellement correspondant à une cellule marquée dans ses photographies. Grande figure de la peinture des XXe et XXIe siècles, les sujets de ses portraits sont généralement sa famille et ses amis, notamment Richard Serra, Alex Katz, Cindy Sherman et Cecily Brown. Tout comme les toiles impressionnistes, ses compositions prennent vie quand le spectateur s’en éloigne, Close s’écarte du réalisme pour créer des séries plus picturales. « Je sais ce que les couleurs vont donner », déclare-t-il à propos de sa technique. Né Charles Thomas Close le 5 juillet 1940 à Monroe dans l’État de Washington, l’artiste souffre de dommages subis suite à un problème dans une artère vertébrale survenue en 1988 qui le laisse paralysé. Sans se décourager, Close adapte sa méthode de peinture, travaille désormais à l’aide d’un pinceau attaché à son poignet et continue de développer peintures, photos, gravures et œuvres textiles. Close vit et travaille entre New York et Long Island.
  • – Liste du matériel
  • – Réalisation technique
  • – Fiche d’explication

>>> Ressources pédagogiques à imprimer <<<

 

Britto – Portraits

  • Romero Britto est un artiste brésilien dont le style graphique mêle Pop art et cubisme. Ses illustrations brillantes et colorées, qui rappellent Pablo Picasso et Roy Lichtenstein, sont remplies de formes géométriques et de textures dans une perspective fragmentée. Né le 6 octobre 1963 à Récife au Brésil, Britto apprend par lui-même et grâce à ses voyages à Paris en 1983, il s’expose à des maîtres modernes comme Picasso et Henri Matisse. Il rencontre un succès commercial à travers des campagnes publicitaires, notamment pour Absolut Vodka en 1989, ce qui l’aide à lancer sa carrière. Les installations publiques de Britto sont disponibles aux États-Unis, en Suisse et au Brésil. Il vit et travaille à Miami en Floride où il possède la galerie Britto Central.
  • – Liste du matériel
  • – Réalisation technique
  • – Fiche d’explication

>>> Ressources pédagogiques à imprimer <<<